Architecture durable: réinventer le bâtiment avec le bois

Pierre Chatelot

Introduction sur l’utilisation du bois dans les structures architecturales durables

Une histoire riche et renouvelée

Le bois, ce matériau ancestral qui a abrité nos ancêtres et véhiculé tant de traditions revient en force dans la conception des bâtiments modernes. Il est fascinant de constater comment, au fil des âges, le bois a su rester une référence dans le domaine de la construction. Des cabanes des premiers hommes aux magnifiques charpentes des cathédrales, il a toujours joué un rôle clé dans nos foyers et dans notre rapport à l’espace et à la nature.

Mais voilà, après une période où le béton et l’acier semblaient le reléguer au second plan, le bois fait un retour remarquable dans l’architecture. Et pour cause, le monde d’aujourd’hui aspire à plus de durabilité et de respect de l’environnement. Le bois, avec ses multiples atouts, entre alors en scène comme la star d’une architecture plus verte et soucieuse de son impact écologique. Un vrai come-back éco-responsable!

Construction d'un immeuble à ossature bois en plein centre-ville.
Construction d’un immeuble à ossature bois

Les avantages écologiques et esthétiques du bois

Il suffit d’évoquer une maison en bois pour sentir un vent de chaleur et de bien-être nous envahir. Mais au-delà de cette ambiance cosy, le bois recèle d’avantages bien tangibles pour notre santé et notre planète :

Écologique : C’est une ressource renouvelable, surtout si elle est gérée de manière durable. En d’autres termes, plus on plante et on entretient les forêts, plus on aura de bois sans épuiser les ressources de la Terre.

Bilan carbone exemplaire : Le bois stocke le CO2 pendant toute sa croissance. Ainsi, chaque poutre, chaque planche, continue de retenir ce carbone, même une fois transformée en élément de votre nid douillet!

Isolant naturel : Le bois est un allié de taille contre les déperditions thermiques. Il contribue à garder nos maisons au frais en été et au chaud en hiver, ce qui est synonyme d’économies d’énergie (et d’argent!).

Esthétiquement versatile : Rustique, moderne, sophistiqué, il y en a pour tous les goûts avec le bois! Il se marie avec de nombreux matériaux et s’adapte à des styles architecturaux variés.

Maison moderne en bois selon les principes de l'architecture durable
Maison moderne en bois. Bâtiment à énergie positive

L’engouement pour le bois : un choix conscient de notre époque

Il est clair que notre époque est marquée par une prise de conscience écologique. Et cela se reflète dans l’architecture avec un engouement croissant pour le bois. Les architectes, constructeurs et même les propriétaires de logements cherchent à diminuer l’empreinte environnementale de leurs bâtiments. Le bois, avec sa capacité à se régénérer et à capturer le CO2, est le matériau de prédilection pour relever ce défi.

En choisissant le bois pour construire ou rénover, on opte pour une solution qui allie beauté, confort et responsabilité envers notre planète. C’est un choix qui fait du bien, autant à notre âme qu’à notre environnement. Et vous savez quoi? C’est ce genre de choix qui redéfinit notre avenir et celui des générations futures.

La nouvelle règlementation RE 2020 remplace la RT 2012 doit permettre de réduire l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble du cycle de vie. Or le bois stocke le carbone, un avantage qui pourrait doper la filière.

Pourquoi le bois est-il un pilier de l’architecture durable ?

Lorsqu’il s’agit d’architecture durable, le bois est souvent considéré comme le matériau de construction par excellence. Pourquoi ? Parce qu’il offre de nombreux avantages écologiques, esthétiques et pratiques. Dans cette section, nous allons examiner de plus près pourquoi le bois est un pilier de l’architecture durable.

Analyse du cycle de vie du bois : de sa croissance à son utilisation

Le bois est un matériau renouvelable qui provient des forêts. Son cycle de vie commence par la croissance de l’arbre, qui absorbe le dioxyde de carbone (CO2) de l’atmosphère. En utilisant du bois pour la construction, nous contribuons à la séquestration du carbone, ce qui aide à réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique.

De plus, lorsque le bois est utilisé en construction, il stocke le carbone pendant toute la durée de vie du bâtiment. Cela signifie que le bois continue à absorber et à stocker le CO2, même une fois transformé en structure ou en matériau de construction. En revanche, les matériaux comme le béton et l’acier émettent du CO2 lors de leur processus de production.

Comment construire un gratte-ciel en bois ? Cette vidéo en anglais montre les avantages de l’utilisation du bois dans les constructions ainsi que l’engouement actuel aux Etats-Unis (1400 projets en cours).

Le bois comme puits de carbone et son empreinte écologique réduite

En raison de sa capacité à stocker le carbone, le bois est souvent qualifié de « puits de carbone ». Cela signifie qu’il permet de capturer et de stocker le CO2, contribuant ainsi à l’atténuation du changement climatique. De plus, le bois a une empreinte écologique réduite par rapport à d’autres matériaux de construction, car il nécessite moins d’énergie pour être transformé et produit moins de déchets.

Les certifications environnementales liées au bois (FSC, PEFC)

Pour garantir que le bois utilisé dans la construction est issu de sources durables, il existe des certifications environnementales telles que le Forest Stewardship Council (FSC) et le Programme for the Endorsement of Forest Certification (PEFC). Ces certifications garantissent que le bois provient de forêts gérées de manière responsable, respectant des pratiques respectueuses de l’environnement, sociales et économiquement viables.

En choisissant du bois certifié, vous pouvez avoir la certitude que vous contribuez à la protection des écosystèmes forestiers et à la préservation de la biodiversité.

Le bois est un matériau de construction durable qui offre de nombreux avantages écologiques, esthétiques et pratiques. En utilisant du bois dans la construction, vous contribuez à la réduction des émissions de carbone, à la séquestration du CO2 et à la préservation des écosystèmes forestiers. De plus, le bois certifié vous permet de construire en toute conscience, en soutenant des pratiques durables et éthiques.

Dans la prochaine section, nous explorerons les innovations technologiques dans le traitement et la conservation du bois, ainsi que les nouvelles techniques de construction qui permettent d’utiliser le bois de manière encore plus efficace et durable.

L’habitat de demain c’est dès aujourd’hui à Strasbourg qui innove avec son bâtiment 100% en bois, le plus grand d’Europe, très économique et bien sur très écologique.

Innovations technologiques et bois

Le bois est depuis longtemps utilisé dans la construction, mais les avancées technologiques ont permis de repousser les limites de son utilisation dans l’architecture durable. De nos jours, de nouvelles techniques et traitements permettent d’exploiter tout le potentiel du bois, en le rendant encore plus résistant, durable et écologique.

Voici quelques innovations technologiques qui ont révolutionné l’utilisation du bois dans la construction :

1. Traitements et conservation du bois : Les nouvelles techniques de traitement du bois permettent de le protéger contre les insectes, les champignons et les moisissures. Les traitements à base d’huiles naturelles et de produits non toxiques préservent la durabilité du bois sans nuire à l’environnement.

2. Construction en bois lamellé-croisé (CLT) : Le CLT est un matériau de construction révolutionnaire, composé de plusieurs couches de bois massif collées entre elles. Il offre une grande résistance structurelle, permettant de construire des bâtiments de plusieurs étages en utilisant uniquement du bois. De plus, le CLT est fabriqué à partir de bois recyclé ou provenant de forêts gérées de manière durable, ce qui en fait un choix écologique.

3. Building Information Modeling (BIM) : Le BIM est un outil numérique qui permet de concevoir, construire et gérer des bâtiments de manière plus efficace et durable. En utilisant le BIM, les architectes et les constructeurs peuvent modéliser les structures en bois, optimiser leur conception et réduire les déchets de construction.

4. Intégration des technologies vertes : Les structures en bois peuvent être combinées avec des technologies vertes pour maximiser leur efficacité énergétique. Par exemple, l’utilisation de panneaux solaires sur les toits en bois permet de produire de l’énergie renouvelable. De plus, le bois est un excellent isolant naturel, ce qui réduit les besoins en chauffage et en climatisation des bâtiments.

Assemblage en usine d'éléments préfabriqués en bois dédié à la construction d'un immeuble à énergie positive
Assemblage en usine d’éléments préfabriqués en bois dédié à la construction d’un immeuble à énergie positive

Ces innovations technologiques ont permis au bois de devenir un matériau de construction polyvalent, offrant de nombreux avantages dans le domaine de l’architecture durable. Le bois est à la fois esthétique, durable, renouvelable et écologique. En utilisant le bois dans la construction, nous pouvons réduire notre empreinte carbone, préserver les ressources naturelles et construire des bâtiments sains et confortables.

Ces innovations technologiques ne sont pas uniquement réservées aux grands projets architecturaux. Les particuliers peuvent également bénéficier de ces avancées pour construire des maisons durables en bois. Que ce soit pour une extension de maison en bois, une rénovation écologique ou une construction neuve, le bois offre des possibilités infinies.

Les innovations technologiques ont permis de redéfinir les standards de l’architecture durable en utilisant le bois comme matériau de construction principal. Grâce aux traitements et aux techniques de construction avancées, le bois est devenu plus résistant, durable et écologique que jamais. Que ce soit pour des projets architecturaux emblématiques ou des constructions résidentielles, le bois offre une solution éco-responsable pour l’avenir de l’architecture.

Forum Bois Construction 2018 – Architecture éphémère et durable en bois

Études de cas : projets iconiques en bois

Dans cette partie de notre exploration de l’architecture durable, nous allons jeter un coup d’œil à certains des projets les plus emblématiques utilisant le bois. Ces bâtiments innovants démontrent non seulement la beauté et la polyvalence de ce matériau, mais aussi leur performance énergétique et leur durabilité exceptionnelles.

1. Le Centre d’Exposition de l’Université de Cambridge, Royaume-Uni

   – Ce bâtiment primé est un exemple parfait de l’utilisation du bois pour créer une structure moderne et écologique.

   – Il est construit en utilisant du bois lamellé-croisé (CLT), un matériau léger mais incroyablement solide.

   – Le choix du bois a permis de réduire considérablement l’empreinte carbone du projet, tout en offrant une esthétique chaleureuse et naturelle.

2. Le Musée Soulages, France

   – Situé à Rodez, ce musée d’art contemporain est un chef-d’œuvre architectural en bois.

   – Les architectes ont utilisé du bois local pour créer une façade élégante et durable, qui se fond harmonieusement dans le paysage environnant.

   – Grâce à son design intelligent et à l’utilisation de techniques de construction en bois, le musée Soulages a réussi à atteindre des normes élevées de performance énergétique.

3. Le Centre de Recherche sur l’Environnement Atmosphérique (CRAE), Canada

   – Ce bâtiment, situé à Vancouver, est un exemple frappant de l’intégration des technologies vertes et du bois.

   – Les murs extérieurs sont composés de panneaux solaires en bois, qui génèrent de l’énergie renouvelable tout en offrant une isolation thermique efficace.

   – Le CRAE démontre comment le bois peut être utilisé pour créer des bâtiments à faible consommation d’énergie, contribuant ainsi à la lutte contre le changement climatique.

Ces exemples ne sont qu’un aperçu de la multitude de projets novateurs utilisant le bois dans l’architecture durable. Chaque bâtiment offre une combinaison unique d’esthétique, de durabilité et de performance énergétique, montrant ainsi le potentiel infini du bois en tant que matériau de construction écoresponsable.

En étudiant ces projets, nous pouvons tirer des enseignements précieux pour nos propres constructions. Voici quelques conseils de nos experts pour réussir une construction en bois durable :

– Engagez des architectes et des ingénieurs spécialisés dans la construction en bois. Leur expertise vous aidera à maximiser les avantages du matériau tout en évitant les écueils potentiels.

– Choisissez des bois certifiés FSC ou PEFC pour garantir qu’ils proviennent de sources durables et gérées de manière responsable.

– Intégrez des technologies vertes telles que les panneaux solaires, les systèmes de récupération de chaleur et les toits végétalisés pour augmenter encore davantage l’efficacité énergétique de votre bâtiment.

– N’oubliez pas de prendre en compte l’entretien et la durabilité à long terme. Le bois nécessite un certain niveau de soin pour préserver sa beauté et sa solidité.

Bâtiment durable : la préfabrication pour industrialiser la construction bois

Bois locaux vs bois importés : un dilemme éthique et pratique

Lorsqu’il s’agit de choisir le bois pour une construction durable, l’une des questions les plus importantes est de savoir si l’on devrait privilégier le bois local ou le bois importé. Ce dilemme soulève des considérations éthiques et pratiques, et il est essentiel de peser les avantages et les inconvénients de chaque option.

Avantages des bois locaux

1. Réduction de l’empreinte carbone : L’utilisation de bois local permet de réduire considérablement l’empreinte carbone de la construction. En optant pour du bois local, les distances de transport sont réduites, ce qui signifie que moins de carburant est nécessaire pour le transport. De plus, le bois local est généralement soumis à moins de traitements chimiques pour sa conservation, ce qui réduit également l’impact environnemental.

2. Soutien des économies locales : En choisissant du bois local, vous contribuez à soutenir les économies locales. L’achat de bois auprès de fournisseurs locaux encourage l’activité économique dans votre région, créant ainsi des emplois et renforçant les communautés locales.

Impact environnemental et coût du transport des bois importés

1. Empreinte carbone accrue : Les bois importés nécessitent souvent un long voyage en bateau ou en avion avant d’atteindre leur destination finale. Ce transport sur de longues distances entraîne une augmentation de l’empreinte carbone de la construction. De plus, les contrôles des douanes et les traitements phytosanitaires nécessaires pour le bois importé peuvent également avoir un impact négatif sur l’environnement.

2. Coût du transport : Le transport du bois importé peut être coûteux. Les frais de transport, y compris les droits de douane et les taxes, peuvent augmenter considérablement le prix du bois. En revanche, le bois local peut être plus économique car il implique moins de dépenses de transport.

Forum Bois Construction 2018 – Le bois dans la ville durable

Comment faire le choix durable ?

Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs lorsqu’il s’agit de choisir entre le bois local et le bois importé pour une construction durable :

Disponibilité du bois local : Vérifiez d’abord si le bois local est disponible dans votre région. Si vous êtes en mesure d’obtenir du bois local provenant de sources durables et certifiées, cela peut être la meilleure option à privilégier.

Certifications environnementales : Recherchez des certifications environnementales telles que le label FSC (Forest Stewardship Council) ou le label PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification) pour vous assurer que le bois que vous utilisez est issu de sources gérées de manière durable.

Balance entre éthique et praticité : Si vous ne pouvez pas obtenir du bois local répondant à vos besoins spécifiques, il peut être nécessaire d’importer du bois. Dans ce cas, essayez de minimiser l’impact environnemental en choisissant des fournisseurs respectueux de l’environnement et en optant pour des méthodes de transport plus durables, comme le transport maritime plutôt que le transport aérien.

Ressources alternatives : Envisagez également d’autres matériaux de construction durables qui pourraient remplacer le bois si son utilisation n’est pas pratique ou éthique dans votre situation spécifique. Il existe de nombreux autres matériaux respectueux de l’environnement, tels que le bambou, la paille ou les matériaux recyclés, qui pourraient être une option viable.

Intérieur d'un appartement dans un immeuble à ossature bois
Intérieur d’un appartement dans un immeuble à ossature bois

Choisir entre le bois local et le bois importé pour une construction durable peut être un dilemme complexe. Il est important d’évaluer les avantages et les inconvénients de chaque option, en gardant à l’esprit les considérations éthiques et pratiques. Quelle que soit votre décision, assurez-vous de vous approvisionner auprès de fournisseurs respectueux de l’environnement et de favoriser des pratiques de construction durables pour créer un avenir construit en harmonie avec la nature.

Le bois, un matériaux durable dans l’architecture verte – Philippe Genot, Luxinnovation

Le bois dans le contexte réglementaire et normatif

Lorsqu’il s’agit de construire avec du bois dans un contexte durable, il est essentiel de comprendre les réglementations et normes qui s’appliquent. Heureusement, de nombreuses normes de construction et réglementations thermiques favorisent l’utilisation du bois, car il est considéré comme un matériau écologique et énergétiquement performant.

Les normes de construction et réglementations thermiques favorisant le bois

Dans de nombreux pays, les réglementations thermiques exigent des performances énergétiques accrues pour les bâtiments neufs et rénovés. Le bois est un matériau de choix pour atteindre ces objectifs, car il offre une excellente isolation thermique. Les normes, telles que la Règlementation Thermique (RT) en France, encouragent l’utilisation du bois en raison de sa faible conductivité thermique et de sa capacité à réduire les ponts thermiques.

Les défis réglementaires pour les constructeurs et architectes

Cependant, les constructeurs et architectes doivent également faire face à des défis réglementaires lorsqu’ils utilisent le bois comme matériau de construction. Certains codes du bâtiment peuvent limiter l’utilisation du bois dans certaines zones à risque élevé d’incendie. C’est pourquoi il est important de se conformer aux exigences locales en matière de sécurité incendie et de suivre les protocoles appropriés pour traiter le bois afin de le rendre ignifuge.

Bâtiment bas carbone construit essentiellement en bois
Bâtiment bas carbone construit essentiellement en bois

Comment le bois répond aux exigences de la HQE, LEED, BREEAM

La Haute Qualité Environnementale (HQE), le Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) et le Building Research Establishment Environmental Assessment Method (BREEAM) sont des certifications internationales qui évaluent les performances environnementales des bâtiments. Le bois peut contribuer positivement à l’obtention de ces certifications en raison de son faible impact environnemental et de ses propriétés durables. Par exemple, le bois est considéré comme un matériau renouvelable et recyclable, ce qui est extrêmement bénéfique pour réduire l’empreinte carbone d’un bâtiment.

Les certifications environnementales ont des critères spécifiques pour l’utilisation du bois. Par exemple, elles peuvent exiger que le bois utilisé soit certifié selon les normes du Forest Stewardship Council (FSC) ou du Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières (PEFC). Ces certifications garantissent que le bois provient de forêts gérées de manière durable et est récolté de manière responsable.

Il est également essentiel de consulter les réglementations spécifiques à votre pays ou région pour vous assurer de respecter toutes les exigences légales en matière de construction avec du bois. Les codes et réglementations peuvent varier d’un endroit à l’autre, donc faire appel à un architecte ou à un ingénieur spécialisé dans la construction en bois peut être extrêmement bénéfique pour s’assurer de la conformité.

Le bois offre de nombreux avantages en termes d’architecture durable, mais il est important de comprendre les réglementations et normes qui régissent son utilisation. Les normes de construction et réglementations thermiques encouragent l’utilisation du bois en raison de ses performances énergétiques et de sa durabilité.

Les certifications environnementales telles que la HQE, LEED et BREEAM reconnaissent également les avantages du bois en matière de réduction de l’empreinte carbone et de durabilité. Cependant, il est essentiel de se conformer aux réglementations locales et de suivre les protocoles appropriés pour garantir la sécurité incendie lors de l’utilisation du bois dans la construction.

Architecture bois-sourcée – L’architecture-bois est en plein développement. On fabrique maintenant à partir du bois un nouveau matériau, le lamellé croisé massif (LCM) sous forme de très grandes plaques, qui résiste aux charges et à la pression aussi bien que le béton.

FAQ

Quelle est la durée de vie d’une construction en bois ?

Les constructions en bois peuvent avoir une durée de vie tout à fait comparable à celles faites avec d’autres matériaux. En effet, le bois peut être traité et protégé pour résister aux intempéries, aux insectes et à la pourriture. Avec les bons soins et l’entretien approprié, une construction en bois peut durer des décennies, voire des siècles.

Le bois est-il résistant au feu et aux intempéries ?

Contrairement aux idées reçues, le bois peut être résistant au feu grâce à des traitements ignifuges. De plus, lorsque le bois brûle, il se consume de manière prévisible, ce qui donne aux pompiers une meilleure chance d’éteindre l’incendie. En ce qui concerne les intempéries, le bois peut être traité pour résister à l’humidité et aux moisissures, ce qui le rend durable et résistant dans des conditions climatiques variées.

Est-il plus coûteux de construire avec du bois ?

Le coût de la construction en bois peut varier en fonction de nombreux facteurs tels que la taille du projet, le type de bois utilisé et les finitions choisies. Cependant, il est important de noter que le bois est souvent moins cher que d’autres matériaux de construction, et il peut également réduire les coûts énergétiques à long terme grâce à ses excellentes propriétés d’isolation. De plus, les innovations technologiques dans le domaine de la construction bois ont permis de réduire les coûts de fabrication et de rendre cette option plus accessible.

Comment l’architecture en bois s’intègre-t-elle dans les milieux urbains ?

L’architecture en bois peut parfaitement s’intégrer dans les milieux urbains et offrir de nombreux avantages. Tout d’abord, le bois est un matériau polyvalent qui peut être utilisé pour construire des bâtiments de différentes hauteurs et formes. Ensuite, le bois apporte une esthétique chaleureuse et naturelle qui peut se marier harmonieusement avec l’environnement urbain. Enfin, le bois a des propriétés d’isolation acoustique et thermique supérieures, ce qui en fait un choix idéal pour les espaces urbains densément peuplés.

Le bois est bien plus qu’un simple matériau de construction. Il est le pilier de l’architecture durable, offrant des avantages écologiques, esthétiques et économiques. Alors, pourquoi ne pas choisir le bois pour votre prochain projet architectural ? Rejoignez le mouvement de l’architecture durable et redéfinissez les standards de construction pour un avenir plus vert et plus durable.

La Maison de l’architecture Ile-de-France, Fibois Ile-de-France et l’UICB s’associent pour organiser en 2022 un nouveau cycle de conférences : L’architecture sort du Bois.

Sources et références

  1. Écologie et efficacité énergétique du bois: Le bois se distingue par sa faible quantité d’énergie grise, indiquant des émissions de gaz à effet de serre réduites sur son cycle de vie, par rapport à l’acier ou au béton. Une étude a montré que le remplacement d’autres matériaux de construction par le bois pourrait réduire de 14 à 31% les émissions mondiales de CO2 et de 12 à 19% la consommation d’énergies fossiles. Cependant, il est crucial de veiller à une gestion durable des forêts pour éviter la pénurie de bois. Lien
  2. Principes d’éco-conception avec le bois: L’utilisation de bois certifié (FSC ou PEFC) provenant de forêts gérées durablement est essentielle. L’efficacité matérielle et l’utilisation de bois d’ingénierie comme le lamellé-collé optimisent les qualités mécaniques du bois tout en minimisant les déchets. De plus, le bois offre une isolation thermique efficace, diminuant ainsi les besoins en énergie pour le chauffage et la climatisation. Lien
  3. Isolation thermique et créativité durable: Le bois offre une isolation thermique de haute qualité, pouvant se traduire par des économies significatives sur les coûts énergétiques. De plus, l’architecture durable avec le bois permet une grande créativité, comme l’utilisation de murs-rideaux en bois. Lien
  4. Traitements modernes du bois et durabilité: Les traitements modernes permettent d’utiliser des essences de bois non durables à l’extérieur tout en les protégeant contre les infestations et les intempéries. Des techniques comme celle du bois brûlé japonais offrent une longévité accrue. Lien
  5. Innovations et projets durables: Le Plan bois IV (2021-2024) vise à promouvoir l’utilisation du bois dans la construction, en se concentrant sur l’éco-conception, le réemploi, et les atouts du bois pour le développement durable. Le projet ReUse, financé par le Ministère de la transition écologique, développe des méthodes pour limiter les déchets par le réemploi du bois. Lien
  6. Architecture durable post-pandémie: L’architecture durable a gagné en importance avec la législation et les traités internationaux comme l’accord de Paris sur le climat. La durabilité s’étend aux matériaux, couleurs, formes et technologies utilisées dans les bâtiments, ainsi qu’à leur impact environnemental. Lien
  7. Avantages économiques de la construction en bois: Les constructions en bois sont économiques grâce aux coûts réduits de matériaux et de main-d’œuvre. Le bois est également recyclable, offrant une isolation thermique efficace et réduisant ainsi les coûts énergétiques. Lien
  8. Longévité et économie d’énergie avec le bois: Le bois est renouvelable et économise de l’énergie pour sa transformation. Il a une longue durée de vie, comme le prouvent les structures en bois millénaires. La qualité de la conception et l’exécution déterminent la longévité d’un ouvrage en bois. Lien
The Natural Building Blocks of Sustainable Architecture | Michael Green | TED – Dans cette conférence TED, Michael Green parle des blocs de construction naturels de l’architecture durable, en mettant l’accent sur l’utilisation du bois.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!